Automne 2022

LE DERNIER COMPTE À REBOURS: « THE FINAL COUNTDOWN »

Le Dernier Compte à rebours, "The Final Countdown": performance par le peleton de musique de l'Armée suédoise (AMP) sur la Place du Palais à Monaco, en 1992,en un temps où les relations entre la Suède et Monaco étaient des meilleures, notamment sous le consul de Suède de l'époque qui arrangea cet évènement avec l'aide d'un Capitaine de l'Armée suédoise et de M. David Fristedt. Un an plus tard, Monaco allait rejoindre les Nations Unies. Le dernier souhait de feu le Prince Rainier III fut pour Monaco de rentrer au Conseil de l'Europe, voeux exhaucé. Les obligations de Monaco envers ledit conseil se doivent d'être remplies en sa mémoire. Ceci suppose le démantèlement de la Directin des services judiciaires. Photo réalisée par David Fristedt.

Дворец для Путина. История самой большой взятки – YouTube

 

Extraits de la plainte du 28 janvier 2013 contre le consul de Norvège à Monaco, pour valoir ce que de Droit (télécopie adressée au quatrième procureur général du présent scandale Monsieur Jean-Pierre DRENO) :

« Nos re: Club 137: Plainte à la hâte du 28 janvier 2013 sis l’article 137 du Code pénal monégasque contre Madame le Consul Général Honoraire du Royaume de Norvège et Huissier à Monaco Claire NOTARI, libre. »
https://www.youtube.com/watch?v=XLqfOhBK9qo[…]

Vous avez désormais ce qu’il faut pour ne pas envenimer d’avantage une affaire résolue. Sur la case 15 de BIMCAM, je n’ai pas eu le temps d’expliquer en quoi consiste le Club 137. Il s’agit des personnes qui depuis le début sont concernées par l’article 137 Code pénal monégasque en son dernier alinéa. Je puis d’ores et déjà vous informer qu’il se compose de membres à part entière et de members stagiaires. Le premier groupe est sédentaire, et est composé de Philippe NARMINO, Brigitte Grinda-GAMBARINI, Marie-Thérèse ESCAUT-MARQUET et de Patricia HUSSON. Il vient d’accueillir son cinqième membre: Claire NOTARI.”

Дворец для Путина. История самой большой взятки – YouTube

Mise à jour urgente du 30 avril 2014

MONACO = KALININGRAD II

Le 17 mars 2014, le rapporteur du Conseil de l’Europe sur l’éventuelle adhésion de Monaco au sein dudit conseil,Leonid SLUTSKY, fut finalement sanctionné, par le biais notamment de gel d’avoirs et ce par aucun moindre que le Président des États-Unis d’Amérique Barack OBAMA http://www.whitehouse.gov/the-press-office/2014/03/17/fact-sheet-ukraine-related-sanctions.

Pour la sécurité de l’Europe en ce printemps 2014, les personnes qui détiennent le pouvoir à Monaco* devraient sine qua non être ajoutées à cette liste. En effet et à défaut, les mesures entreprises depuis par les États-Unis d’Amérique et l’Union Européenne serait difficilement renforçables dans la pratique. Ceci est également valable pour des companies d’assurances http://www.ascoma.com/en/the-group/organisation.html. Il y fut donné allusion à S.M. le Roi de Suèdedans la lettre que Patricia HUSSON falsifia, en France (juridiction française). Ceci sera traité d’avantage sous les sujets 3, 5, 8, 9 et 11.

Pour des raisons de sécurité mondiale, l’OTAN devrait immédiatement veiller à ce qu’illico, l’entrée d’à peine deux milles nautiques de large mais très profonde de l’Union Européenne via l’État de Monaco soit patrouillée. Jamais depuis la seconde guerre mondiale la protection d’une frontière aura été d’autant d’actualité. Pour citer un ancien Premier Ministre suédois Thorbjörn FÄLLDIN: «Maintenez la frontière !» (Whisky on the rocks:http://en.wikipedia.org/wiki/Soviet_submarine_S-363). Le rédacteur en chef et directeur de publication de ce site suédois BIMCAM fit naguère son service militaire comme volontaire dans la Marine suédoise (Marinen, KA1, tout comme l’actuel Ministre de la Défense) au temps de l’Union Soviétique, malgré sa qualité à l’époque de résident monégasque, ce qui lui exemptait du service militaire alors obligatoire. Sur la question quant à ses raisons, il en avança une parmi d’autres, à l’Officier de recrutement : «Je suis suédois !».

« Maintenez la frontière! » Le Premier Ministre suédois Thorbjörn FÄLLDIN, 1981. Avec le consul de Suède à Monaco Patricia HUSSON comme conseillère simultanément au dictateur Albert II de Monaco, cette citation est désormais portée à l’attention de l’OTAN, puisque la France permet à Monaco de rompre leurs traités bilatéraux. Veuillez noter que le traité qui est de 1984 ne fut enregistré qu’en 1985. BIMCAM n’a pas eu le temps de vérifier l’information géographique sur ce non-membre, à l’époque, de l’ONU, sur la mise à jour effective du système WGS 1984. L’Amirauté (du Royaume-Uni, Admirality) propose normalement des cartes maritimes fiables, avec la mention «DEPTH IN METERS». Lien à la convention de l’ONU avec la carte originale. HUSSON et Albert II sont membres du Comité Directeur du YCM (Yacht Club de Monaco).

« Maintenez la frontière! » Le Premier Ministre suédois Thorbjörn FÄLLDIN, 1981. Avec le consul de Suède à Monaco Patricia HUSSON comme conseillère simultanément au dictateur Albert II de Monaco, cette citation est désormais portée à l’attention de l’OTAN, puisque la France permet à Monaco de rompre leurs traités bilatéraux. Veuillez noter que le traité qui est de 1984 ne fut enregistré qu’en 1985. BIMCAM n’a pas eu le temps de vérifier l’information géographique sur ce non-membre, à l’époque, de l’ONU, sur la mise à jour effective du système WGS 1984. L’Amirauté (du Royaume-Uni, Admirality) propose normalement des cartes maritimes fiables, avec la mention «DEPTH IN METERS». Lien à la convention de l’ONU avec la carte originale. HUSSON et Albert II sont membres du Comité Directeur du YCM (Yacht Club de Monaco).

Le 7 janvier 2014, le Ministre d’État Michel ROGER déclara que toute l’année 2015 sera dédiée à la célébration par Monaco de la Russie, selon un accord conclu entre le Prince Albert II et Vladimir Poutine:www.monacohebdo.mc/13374-2015-annee-de-la-russie-a-monaco. Il n’y a pas d’antécédent dans l’Histoire mondiale d’un État se dévouant à la célébration d’un autre pendant 365 jours d’affilée.

Extrait de l’article :

“2015, année de la Russie à Monaco”

[…] « Le « phénomène russe » à Monaco devrait prendre encore de l’ampleur. Lors de ses voeux à la presse le 7 janvier, le ministre d’Etat Michel Roger a en effet annoncé que le prince Albert — en accord avec Vladimir POUTINE — a décidé que 2015 serait l’année de la Russie à Monaco. « De très nombreuses manifestations seront organisées pour marquer les liens historiques qui unissent les deux pays. Je préside d’ailleurs un comité de préparation a précisé le chef du gouvernement. » […]

Le 4 octobre 2013, le Prince Albert donna au président de Russie la plus grande distinction monégasque, la Grand-Croix de l’Ordre de Saint Charles. Philippe NARMINO et le ministre d’État Michel ROGER (nommé par Albert et NARMINO), un français et ex-juge du Tribunal Suprême de Monaco ont veillé à l’exécution de cette mesure :

*Cette médaille ne peut être accordée que pour des services rendus au Pays ou à la personne du prince.

chapter15-image02

Récemment, des avions bombardiers russes mirent le cap vers la Suède. Des avions de chasse F16 danois (et pas des JAS-Gripen suédois) réagirent immédiatement et avec succès depuis la base de l’OTAN en – selon Expressen – Lithuaniehttp://www.expressen.se/nyheter/ryska-plan-ovade-attack-mot-sverige/ . La Suède a une obligation de protection militaire envers les États baltes. Dans la pratique, cela signifie que l’OTAN peut se servir de la Suède comme base au cas notamment où l’envie lui prendrait à la Russie d’envahir la Lettoniehttp://www.aftonbladet.se/nyheter/article18734684.ab. Voir par ailleurs, le Mouvement des lundis dont la commémoration vingtenaire fut célebrée par Fredrik REINFELDT et les Chefs des États baltes, le 15 aoüt 2011. Sous le sujet 8, BIMCAM écrivit : « Ajouts du 19 septembre 2011 suite à faits nouveaux du mois d’août 2011 » dans ce qui allait aboutir jadis en l’AFFAIRE HUSSON-MALBRANCKE, depuis et par ailleurs d’évidence résolue.

Toute initiative internationale par le dictateur de Monaco le Prince Albert II (non élu, avec un « premier ministre » non élu) doit passer par le Conseil de la Couronne, choisi par le prince lui-même. Ceci est écrit dans la Constitution Monégasque. Il en découle que le consul de Suède à Monaco Patricia HUSSON en tant que Conseillère à la Couronne monégasque a donné son feu vert pour l’année de la Russie à Monaco, la médaille à son président et ainsi de suite. Elle a prouvé qu’elle agit au nom de la Suède à sa propre convenance, selon ses caprices. Si le Premier Ministre suédois REINFELDT ne met pas un terme à sa position de consul pour la Suède, l’OTAN devra se pencher sur telle situation. Le Prince Albert lui a permis de falsifier de la correspondance avec le Chef d’État suédois, au nom de la Suède. Elle agit autant contre les intérêts suédois que contre ceux de l’OTAN.

Un coup d’État russe en douceur? Le numéro 845 de l’été 2013 de Monaco Hebdo, controlé par NARMINO. De combien d’avertissements le Monde a-t-il besoin?

Un coup d’État russe en douceur? Le numéro 845 de l’été 2013 de Monaco Hebdo, controlé par NARMINO. De combien d’avertissements le Monde a-t-il besoin?

TEMPS DE REVOIR EN URGENCE L’ADHÉSION DE MONACO AU CONSEIL DE L’EUROPE

L’adhésion de Monaco au sein du Conseil de l’Europe depuis bientôt dix ans devrait être reconsidérée ou – à la lumière des implications de Slutsky et de la Russie en la matière – être déclarée nulle de plein Droit : mieux vaut prévenir que guérir.

Extrait de la lettre du 5 mars 2007 à Philippe NARMINO:

« Si les responsables de la présente persistent à dire ou laissent entendre qu’ils agissent au nom du Prince, cela ne peut être vrai: c’est parfaitement invraisemblable. Il doit alors s’agir de lèse-majesté. »

Depuis cette date, la presomption d’innocence d’Albert II a toujours prévalu lors de la rédaction de la présente et incontournable publication suédoise sur le web, publiée en français et en anglais à l’instar de la politique de la Cour Européenne des Droits de l’Homme à Strasbourg, à défaut d’une presse monégasque libre.

Cependant, la réalité dépasse la fiction, comme le démontrent grâce à Patricia HUSSON le mal de tête suédois et l’estocade historiquement fatale pour Monaco que voici ci-dessous.

Masquage en rouge par BIMCAM. Les autorités suédoises confirment que ceci constitue une condamnation secrète. Elle comporte le cachet du Consul de Norvège, l’huissier Claire NOTARI (sujets 1,2, 8 et autres), membre du Club 137 (voir haut de page). Ceci a engendré des plaintes criminelles en Europe, et notamment contre le Greffière en chef Béatrice BARDY et – avec pour témoin le Greffe du Gouvernement suédois – Martine PROVENCE, secrétaire de Philippe NARMINO. Pour l’heure, BIMCAM ne saurait publier l’information intégrale au Gouvernement suédois, en raison des doubles loyautés de Patricia HUSSON. Néanmoins, BIMCAM déclare désormais le Prince ALBERT II comme autorité suprême du Club 137.

Masquage en rouge par BIMCAM. Les autorités suédoises confirment que ceci constitue une condamnation secrète. Elle comporte le cachet du Consul de Norvège, l’huissier Claire NOTARI (sujets 1,2, 8 et autres), membre du Club 137 (voir haut de page). Ceci a engendré des plaintes criminelles en Europe, et notamment contre le Greffière en chef Béatrice BARDY et – avec pour témoin le Greffe du Gouvernement suédois – Martine PROVENCE, secrétaire de Philippe NARMINO. Pour l’heure, BIMCAM ne saurait publier l’information intégrale au Gouvernement suédois, en raison des doubles loyautés de Patricia HUSSON. Néanmoins, BIMCAM déclare désormais le Prince ALBERT II comme autorité suprême du Club 137.

Cette flagrante entrave à la séparation des pouvoirs est vraiment choquante. En effet, le 25 octobre 2007, le Palais Princier communiqua par écrit les suivantes : «Votre démarche a retenu toute l’attention de Son Altesse Sérénissime. Toutefois, s’agissant de décisions de justice et de leur exécution, il Lui [sic] est impossible d’intervenir, de quelque manière que ce soit, en l’état du principe de l’indépendence des juges. Copie de la présente est cependant adressée à la Direction des Services Judiciaires à toutes fins utiles. »

Pour lire la lettre en entier (Encl. no 4 du Tribunal Suprême et donc de l’ex procureur général Jacques RAYBAUD),cliquez ici.

L’on ne peut plus partial Albert II de Monaco agit comme juge de première instance, par la grâce de Dieu. Avis au Conseil de l’Europe. Les membres auto-incriminés du Club 137 sont tous unis sur ou dans cet historique et honteux document. Didier ESCAUT avec sa femme l’huissier Marie-Thérèse ESCAUT-MARQUET et le consul de Suède à Monaco Patricia HUSSON. Les mots « Cour d’appel » se réfèrent à Brigitte Grinda-GAMBARINI.

En marge de gauche est la signature supposée du client actuel de l’avocat-défenseur Didier ESCAUT, le procureur général Jean-Pierre DRENO, qui comparaissait comme prévenu devant le Tribunal le 7 avril 2014 dernier. En haut, dans le coin gauche (!), se trouve le cachet du consul de Norvège, dont l’adresse d’huissier monégasque est la même que celle du Consulat de Norvège. Regardez-donc le cachet rouge, et notez l’adresse du 17, Boulevard Albert 1er, et comparez-la avec ce lien norvégien.

Ceci est le resultat prévu des actions du consul de Suède à Monaco, Patricia HUSSON.

Dans la plainte contre le consul de Norvège à Monaco Claire NOTARI (voir extrait en haut de page) et eu égard à l’alarmante information y figurant dans les intérêts du Royaume de Norvège, BIMCAM écrivit à DRENO qu’une lettre au Premier Ministre norvégien s’imposait avant le 17 mai 2013 (fête nationale de Norvège). Ledit ministre perdit les élections mais est aujourd’hui à la tête de l’OTAN. En tout état de cause, une lettre à l’actuel Gouvernement norvégien semble s’imposer, dans le cas où il ne renverrait Claire NOTARI avant le 17 mai suivant. On peut penser qu’une certaine Eva JOLY en conviendrait.

Voici les statistiques de Transparency International desquelles Monaco fait défaut par excellence:http://cpi.transparency.org/cpi2013/results/ . Monaco est tellement mauvais élève qu’il n’y figure même pas, car il s’agit d’un pays trop fermé pour que des journalistes crédibles puissent y entrer et faire des investigations dans ce membre admis à tort au sein du Conseil de l’Europe.

Meilleurs de la classe, anno 2013 : Danemark et Nouvelle Zeelande (1), Finlande et Suède (3). Pires de la classe: Somalie, Corée du Nord et Afghanistan (175), Soudan et Soudan du Sud (174) et Libye (172).

Après avoir été mis au courant, le Ministre des Affaires Étrangères Utrikesminister Carl BILDT utilisa l’expression Quisling pour décrire un des individus nommés dans le lien ci-dessus de la Maison Blanche américaine. Eh bien, avec ces deux consuls à Monaco pour deux pays nordiques, le Virus à la Quisling semble devenir épidémique.

CA SUFFIT, MONSIEUR SPIELMANN!

Dans une lettre officielle avant la preuve publiée ci-dessus de ce qu’Albert II agit comme juge, l’actuel président de la Cour Européenne des Droits de l’Homme M. Dean SPIELMANN fut dûment averti de la fausse information qui lui avait été fournie par Monaco, et il lui y était donné accès à la version non censurée d’alarmants rapports de police sur Philippe NARMINO,

Au lieu de réflêchir sur ce que d’évidence la lettre envoyait comme signaux inquiétants, M. SPIELMANN agit à l’opposé et rédigea plus ou moins une « lettre d’amour », en soulignant les remarquables qualités du juge monégasque à la CEDH (ex- juge de tribunal de première instance à Monaco) et en se faisant le porte-parole pour l’ensemble des magistrats et avocats de Monaco.

Le discours « aussi informel que possible » [sic] à Monaco de M. Spielmann du 15 novembre 2013 en l’honneur notamment de Philippe NARMINO fut rédigé sur un en-tête curieux de la Cour Européenne des Droits de l’Homme comprenant aussi le logo du Conseil de l’Europe. Dite Cour ne trouve pas de traces d’une traduction en anglais. BIMCAM y a – cela va de soi – remédié, mais attend que la Cour en question fournisse une traduction officielle. Le contenu de la lettre suggère l’imminente démission de Dean SPIELMANN dans ce qui est désormais connu comme l’Affaire MONACO-SPIELMANN, http://www.echr.coe.int/Documents/Speech_20131115_Monaco_FRA.pdf.

Voici un extrait, traduit par BIMCAM:

Clicquez ici (pdf)

Clicquez ici (pdf)

AU REVOIR, MONSIEUR SLUTSKY!

Leonid SLUTSKY préoccupait jadis bien d’avantage ce qui allait devenir BIMCAM que ne le fit jamais Philippe NARMINO. Un immense dossier à l’attention du Conseil de l’Europe se déterre désormais.

Voici un exemple d’une lettre adressée quatre jours après celle envoyée à Philippe NARMNO le 5 mars 2007, et adressée sis « The Committee on the honouring obligations and commitments by Member States of the Council of Europe » (masquage en rouge par BIMCAM). Le Ministre d’État Michel ROGER a accusé réception de quelques tuyaux depuis. Évidemment, il a misérablement failli quant à agir en conséquence. Pour lire la lettre cliquez ici.

Récemment, Leonid SLUTSKY fit don à Albert II d’un mammouth entier. Ce don russe est à voir au Musée d’antropologie de Monaco “Au temps des Mammouths”. Il devrait être exposé aux côtés du Code de procédure monégasque dont Philippe NARMINO a admis qu’un bon cinquième demeure incompatible avec les obligations de Monaco envers le Conseil de l’Europe (voir citation numéro 1289).

Sous le sujet 10, dans sa toute première plainte de 133 pages adressée a l’actuel (?) procureur général de Monaco Jean Pierre DRENO ou DRÉNO, client de Didier ESCAUT, avocat de l’escroc et dont le jugement de condamnation fut volé avec intention criminelle par Patricia HUSSON, DF sefforça avec méticulosité en deux langues de récolter des preuves. Dans une des pièces jointes, un ancien président du Conseil de l’Europe et membre de l’Ambassadors’ Club de Monaco M. René van der LINDEN, fut mentionné (voir controverse russe).

Pour lire un extrait d’une lettre à lui adressée en avril 2006, cliquez ici.

Le dernier compte à rebours pour Monaco commença le 13 mai 2004, avec effet rétroactif depuis le 17 suivant, jour de la fête nationale du Royaume de Norvège, désormais à tout jamais liée à Claire NOTARI.

 

Mise à jour du 20 avril 2015

CONFÉRENCE SIS KULTURHUSET, STOCKHOLM, AUX FINS DE PALIER  À L’ANNÈE DE LA RUSSIE 2015 PAR MONACO

http://www.youtube.com/watch?v=Kv2V9FpOnzI

 

Michail Chodorkovskij  angående en viss typ av Statsapparat.

”Antingen spelar man med, får en bit av kakan och känner sig som en skit, eller så bekämpar man problemet och tar skiten. Det är systemets spelregler.

Det finns en tredje lösning. Den valde Jurij Ivanovitj – han lämnade in sin avskedsansökan. Fast är det verkligen en lösning? Det leder ju till ett negativt urval. Så småningom är det bara de sämsta kvar i systemet. Somliga saknar intelligens för att förstå, andra moral för att åtminstone inte medverka när det har förstått.

Dumskallar eller skurkar – inte precis det bästa materialet att bygga en statsapparat med.”

Citat ur boken ”Mina medfångar” sid 44-45. ISBN 978-91-87891-18-2 Förlag :www.ersatz.se

Mise à jour du 17 mai 2015, fête nationale de Norvège

PLAINTE CRIMINELLE DU 28 JANVIER 2013 CONTRE L’HUISSIER MONÉGASQUE ET CONSUL DE NORVÈGE À MONACO 

CLAIRE NOTARI

 

Ci-dessous est présentée la plainte criminelle officielle contre Claire NOTARI, reçue par le procureur sortant de Monaco Jean-Pierre DRÉNO la veille du soi-disant procès, illégal, précité.

Dite plainte a récemment été envoyée au premier ministre de Norvège, Statsminister Erna SOLBERG, succédant à Jens STOLTENBERG, désormais patron de l’OTAN.

Extrait des plaintes criminelles du 7 décembre 2011 (voir sujet 8), aux fins de souligner le dernier alinéa de l’article 137 et duquel est concerné le Club 137 :

« Article 137.- Hors les cas où la loi règle spécialement les peines encourues pour crimes ou délits commis par les fonctionnaires ou officiers publics, ceux d’entre eux qui auront participé à d’autres crimes ou délits qu’ils étaient chargés de prévenir, constater ou réprimer, seront condamnés comme il suit :

– s’il s’agit d’un délit : au maximum de la peine attachée au délit de l’espèce ;

– s’il s’agit d’un crime :

  • à la réclusion de cinq ans à dix ans, lorsque le crime emporte contre tout autre coupable la peine du bannissement ou de la dégradation civique ;
  • à la réclusion de dix à vingt ans, lorsque le crime emporte contre tout autre coupable la peine de la réclusion de cinq à dix ans ;
  • à la réclusion à perpétuité lorsque le crime emporte contre tout autre coupable la peine de la réclusion de dix à vingt ans ou à perpétuité. »

La plainte suivante ne forme que la partie visible de l’iceberg. Par exemple, le Gouvernement suédois a pu constater l’habitude qu’a Notari d’apposer son cachet officiel sue les faux en écriture publique des autorités monégasques, et ce notamment en ce qui concerne la fameuse lettre à S.M. le Roi de Suède, lettre qui a fait l’objet d’au moins trois faux différents dans le cadre du chantage qui persiste de plus belle.

En tant qu’huissier, ce citoyen monégasque travaile actuellement pour un État qui continue de célébrer, 365 jours d’affilée, la Russie (voir plus haut), faisant ainsi fi de ses obligations envers la France tout comme envers l’Europe. BIMCAM ecrivit antérieurement que la présente deviendrait un cas pour l’OTAN. Voyons-donc ce qu’a à dire M. Stoltenberg à la presse Norvégienne, adressant des intérêts suédois notamment : http://www.vg.no/nyheter/utenriks/nato/norge-sverige-og-finland-enige-om-spion-samarbeid-mot-russland/a/23452370/

The Economist partage l’opinion de BIMCAM: http://www.economist.com/node/21643189?cid1=d/dsp/Outbrain/dyn/21643189/20150413-00:00am/paid/display-LA/BR-PO/BRPII/none/subs/SE/BR-LIT

Qui plus est, BIMCAM dispose d’un rapport assez dévastateur portant sur la vente d’objets d’arts et de blanchiment d’argent implicant le Club 137. Avant sa publication, et dans un souci de limiter les dégâts, la fermeture des consulats de Suède et de Norvège s’impose.

Cliquer le lien ci-dessous pour lire la plainte criminelle contre le cinquième membre sédentaire du Club 137, Claire NOTARI :

Claire Notari 17 maj 2015 (1)

Mise à jour du 2 septembre 2015

DECISION DU GOUVERNEMENT SUÉDOIS DU 17 JUIN 2015

REGERINGSBESLUT 17 JUNI 2015

 

REGERINGSBESLUT 17 JUNI

REGERINGSBESLUT 17 JUNI SID2

 

 

[armoiries]

LE GOUVERNEMENT

 

Le Ministère de la Justice

                                                                

Copie

Décision du Gouvernement                  11:6

 17 juin 2015  JuBC2014/1680/BIRS (partiellement)

À l’attention de l’autorité compétente sis la Principauté de Monaco

 

 Demande de la Principauté de Monaco d’entraide judiciaire en matière pénale.

 

 La décision du Gouvernement

Le Gouvernement rejette la demande.

 

Objet de la demande

Le parquet général sis la Principauté de Monaco a demandé de l’aide suédoise mutuelle dans une procédure pénale monégasque en cours. Il ressort de la demande que l’autorité monégasque demande l’audition par les autorités suédoises de Monica Fristedt et de David Fristedt. Selon la demande, dites personnes sont suspectées d’infraction(s) liée(s) à l’atteinte à l’honneur contre les personnes suite à des expressions formulées sur un site web.

Le Ministère de la Justice renvoya l’affaire au Parquet qui à son tour la renvoya au Chancelier de Justice. Le Chancelier de Justice décida le 5 décembre 2014 de ne pas donner de suite à la demande et que les éléments du dossier devaient être transmis au Gouvernement aux fins pour ce dernier d’évaluer de lui même l’existence ou non de bases légales pour donner une suite favorable à la demande.

 

Les raisons / motifs de la décision du Gouvernement

La demande concerne des agissements gouvernés par la Loi fondamentale sur la liberté d’expression et son champ d’application.

Le Chancelier de Justice a jugé que s’agissant de l’audition de Monica Fristedt, la Loi fondamentale sur la liberté d’expression rend impossible toute intervention. Le Gouvernement partage ce jugement. Dans des décisions antérieures, le Gouvernement a jugé que la Loi fondamentale sur la liberté d’expression faisait obstacle à l’entraide judiciaire dans les situations où le Chancelier de Justice n’a pu intervenir en raison du Droit suédois. Le Gouvernement ne compte pas en conclure autrement. La demande se doit donc d’être rejetée à cet égard.

 

[Coordonnées du Gouvernement, voir original]

 

2

En outre, le Chancelier de Justice a jugé qu’une suite favorable à la demande s’agissant de l’audition de David Fristedt est succeptible de rentrer en conflict avec les principes généraux du Droit suédois dans les domaines de la liberté de la presse et d’expression. Selon le chapitre 2ème, §14 premier alinéa de la Loi 2000:562 sur l’entraide judiciaire internationale en matière pénale, une demande d’entraide judiciaire doit être rejetée si une suite favorable se trouverait en infraction avec les principes généraux de Droit suédois en matière de liberté de la presse et d’expression.

La demande se doit donc d’être rejetée à cet égard également.

L’article 2 de la Convention européene d’entraide judiciaire en matière pénale de 1959 admet le rejet de demande d’entraide judiciaire dans les cas où une suite favorable serait contraire aux principes généraux de Droit de l’État requis.

 

Pour le Gouvernement,

 

Anders Ygeman

Therése Berggren

 

Copie conforme à l’original

[signée]

Copie aux/à

 

Le Chancelier de Justice (Dnr 9228-14-31)

Le Ministère de la Justice.L6

Monica Fristedt

David Fristedt [sous feutre jeaune de style Stabylo Boss]

Le Parquet, section internationale

FIN DE TRADUCTION PAR BIMCAM

DECISION DU GOUVERNEMENT SUÉDOIS DU 17 juin 2015

 

 

 

Mise à jour du 23 novembre 2015

                                                                     

ALBERT II DE MONACO VIOLEUR RÉCIDIVISTE   DU TERRITOIRE SUÉDOIS

 ALBERT II OF MONACO, REPEAT-VIOLATOR  OF THE SWEDISH TERRITORY

 

 Världens näst minsta stat, utan egen militär, har kränkt Sverige hela tre gånger i år. Orsaken är att Monacos statschef och furste Albert II har rest ombord. Men när en statschef, som inte är inbjuden hit, passerar svenskt luftrum krävs det tillstånd.”

http://www.dn.se/nyheter/sverige/landerna-som-kranker-sveriges-territorium/

https://www.youtube.com/watch?v=UXsuYoibaok

Scandale à Monaco : les révélations d’un juge – YouTube

 

Mises à jour printemps 2022

Patricia Husson réside au Boulevard de Suisse. Le consulat est sur le Boulevard Princesse Charlotte – la différence est de taille!

 

Transcription de la lettre recommendée et par courriel du 26 février 2022 au Président d’Ukraine.

 

« BIMCAM

Att: Le Président d’Ukraine Volodymyr Zelensky
via […]

Re: Invasion russe d’Ukraine – renseignements sur le gel d’avoirs russes.

Monsieur le Président,

Afin de rendre le gel d’avoirs russes plus efficace, il est par la présente fortement suggéré que l’Ukraine demande le gel des avoirs de la Conseillère à la Courone de Monaco et Consul de Suède à Monaco Patricia HUSSON.

En 2010, je mis en garde Sa Majesté le Roi Carl XVI Gustaf de Suède des actions et intentions criminelles de Patricia HUSSON.

La célébration pendant une année entière par Monaco de la Russie après l’annexion de la Crimée nécessitait son aprobation, ce qui constitue une infraction de l’article 19 du code pénal suédois (19 kap. brottsbalken) qui traite des crimes contre l’État de Suède. Le Ministre d’État à l’époque Michel ROGER fut par voie de conséquence octroyé l’Ordre russe de l’amitié.

Il est par la présente également fortement suggéré que l’Ukraine demande que Patricia HUSSON soit déchue de l’Ordre de l’Étoile Polaire qu’elle utilise de manière criminelles pour justifier ses actions.

Finalement, le non renouvèlement de sa position de consul à Monaco porterait un grand coup à toute organisation criminelle internationale et au blanchiment d’argent et donc aux intérêts russes.

En espérant que ces informations vous arrivent et qu’elles vous soient utiles, recevez, Monsieur le Président, l’assurance de mes sympathiese envers le peuple Ukrainien. Puissiez-Vous vite triompher.

Cordialement,

Royaume de Suède, le 26 février 2022

David Fristedt
Rédacteur en chef et directeur de la publication
BIMCAM
www.bimcam.com
info@bimcam.com

Cc: Sa Majesté le Roi Carl XVI Gustaf de Suède et l’Ambassade des États-Unis en […].

 

2 mars 2022.- Des avions de chasse russes dans l’espace aérien suédois.

 

L’entourage proche de Poutine – le Prince Albert II

 

Rappel:

« THE REIGN OF PRINCE ALBERT II OF MONACO MAY SOON END!
by Robert Eringer
LE REIGNE D’ALBERT II DE MONACO POURRAÎT BIEN VOIR-SE TERMINER
Par Robert Eringer
ALBERT II AV MONACOS STYRE KAN SNART KOMMA ATT VARA ETT MINNE BLOTT!
Av Robert Eringer

 

Several well-informed sources within Monaco’s close-knit community have informed me that Prince Albert of Monaco is so seriously stressed by scandals rocking the principality that he may soon abdicate.

Maintes sources bien informées de manière intrinsèque sis l’entourage dit près de Monaco m’ont fait savoir qu’Albert souffre d’un stress sérieux à la vue des scandales qui secouent la Principauté de Monaco et qu’il serait près d’abdiquer.

Flera säkra källor inom Monacos välflätade nät vad Monaco anbelangar har gett vid hand att Albert av allvarlig stress lide med anledning av alla de skandaler som skakar om Furstendömet Monaco samt att han voro på gränsen att abdikera.

 

[English original lost]

Albert n’avait jamais ce qu’il fallait pour reigner, et depuis son investitiue anno 2005, il n’a fait preuves que de ”poor judgement” [inaptitude flagrante de jugement], une impossibilité de se voire présentable voir présent, et est personellement responsable des scandales qui noircissent le nom de Monaco.

Albert hade aldrig vad som krävdes för att styra, och sedan han fick makten i juli 2005 så har han blott påvisat dåligt omdöme, oförmåga till att vara närvarande såväl fysiskt som psykiskt varvid han är ansvarig för de skandaler söm svärrtar Monacos namn.

 

Here are the facts:
It was Albert who invited the Russian invasion into Monaco, mostly at the behest of his closest associates who stood to gain financially from Russian « investment, » which we now know includes a vast amount of influence-peddling and corruption.

Voici les faits:
C’est Albert qui invita l’invasion par la Russie de Monaco, notamment par le biais de ses associés les plus proches qui allèrent bénéficier financièrement de cet ”investissement russe” que nous savons désormais qu’il est le fruit d’une vaste opération d’influences et de corruption.

Här är fakta:
Det är Albert som erbjöd Ryssland att invadera Monaco, inte minst medelst hans allra närmsta bundsförvanter som så småningom kommo att tjäna på dito ”ryska investering”’ vars skäl numera är ellmant känt, nämligen en storlsagen « vänlighetskampanj » under korruptionens tecken.

 

It was Albert who established a close relationship with Russian President Vladimir Putin, now considered a global pariah due to his invasions, annexations and assassinations.

C’est Albert qui alla établir une proche relation avec le président russe vladimir Poutine, désormais considéré comme un paria en raison de ses invasions, annexions et assassinats.

Det är Albert som kom att etablera en nära relation med  Rysslands president Vladimir Putin som numera klassas som paria med anledning av hans invasioner, annekteringar samt överlagda mord.

 

It was Albert who accepted an expensive gift from Putin (a whole dacha built from scratch by Russian laborers) in contravention of the International Olympic Committee’s Code of Ethics. In turn, Albert, an IOC member, voted Sochi (in Russia) for the 2014 Winter Olympics.
doubleuoglobe.com/eringer/full-text-of-ioc-complaint.htm

C’est Albert qui accepta le cher cadeau de Poutine (une dacha entière construite qu’avec une main d’oeuvre russe) en contravention avec ”the International Olympic Committee’s Code of Ethics”. En retour. Albert – un membre de l’IOC – vota pour Sotchi (en Russie) P
pour les olympyades d’hiver 2014.
doubleuoglobe.com/eringer/full-text-of-ioc-complaint.htm

Det var Albert som mottog Putins dyrbara gåva bestående av en/ett hel/helt dacha som enkom byggts medelst rysk arbetskraft i strid med ”the International Olympic Committee’s Code of Ethics”. I Gengeäld så svarade Albert med sin röst för Sotchu [se huvudbild, ruta 14, BIMCAM]
doubleuoglobe.com/eringer/full-text-of-ioc-complaint.htm

 

It was Albert who appointed the disgraced (and now indicted) Philippe Narmino to Monaco’s top job in the courts as Chief of Judicial Services.

C’est Albert qui nomina le disgracié (et désormais mis en examen / inculpé) Philippe Narmino comme chef de tout ce qui traite de judiciaire ou politique.

Det är Albert som utsåg den vanärade (och numera åtalade) Philippe Narmino till Monacos högsta ämbete [bevisligen i strid med ”the separation of powers” [explicit på engelska]]

.

It is Albert [that] appointed Narmino even though he knew about Narmino’s corrupt character and activities.

C’est Albert [qui] nomina Narmino en connaissance de cause des actvités et du caractère corompus de ce dernier.

Det är Albert som utnämnde Narmino till den högsta posten trots vetskapen om Narminos korrupta karaktär och förehavanden.

 

It was Albert who selected the disgraced Paul Masseron to be Interior Minister, now under investigation for bribery and corruption.

Ce fut Albert qui choisit le disgracié Paul Masseron comme ”ministre de l’intérieur” et qui est désormais mis sous examen (inculpé).

Det var Albert som valde den vanhedrade Paul Masseron som en sk inrikesminister och som numera står åtalad.

 

It was Albert who invited disgraced (and now indicted) Russian billionaire Dmitry Rybolov to purchase Monaco’s football team, AS Monaco.

C’est Albert qui invita le désormais (et aujourd’hui mis en examen/incupé) milliardaire russe Dimitry Ryboloviev d’acheter l’A.S. Monaco, l’équipe de football de Monaco.

Det var Albert som lät den numera vanhedrade (och idag också åtalade) ryska mijardären Dimitry Rybolovlev att köpa A.S. Monaco. det monegaskiska fotbollslaget.

 

On July 4th of this year, France TV 3 (the French equivalent of the BBC) broadcast an hour-long documentary called Pièces of Conviction on the Narmino scandal, posing this question: « How much did the Prince know? » [topic 9, BIMCAM]

Le 4 juillet des présentes [2018], la chaîne France 3 (l’équivalent de la BBC) diffusa un documentaire d’une heure appellé ”Pièces à Conviction” sur le scandale de Narmino, documentaire qui n’eut pas de réponse quanta à la question essentielle: ”combien savait le Prince?” [Cf. sujet 9, BIMCAM]

Den fjärde juli i år [2018] så sände France 3 (Frankrikes motsvarighet till BBC) en timslång dokumentär som hgår under namnet ”bevis” (pièces à conviction) och som berör Narmino-skandalen. Programmet ställer en fråga: hur mycket visste prinsen? [ruta 9. BIMCAM]

 

As part of this story, producer Pascal Henry interviewed me on camera.

En tant que partie de cette saga, le producteur Pascal Henry m’interviewa avec cameras.

Såsom del i förvarande så blev jag intervjuad med kameror av producent Pascal Henry.

 

I told France 3 that Prince Albert knew plenty about Narmino’s corrupt activities before appointing him Justice Minister in January 2006.

Je fis par à France 3 du fait que le Prince Albert en savait long sur Narmino et ses déboires corrompues avant que le Prince ne lui accordasse le titre de ”ministre de la justice” en janvier 2006. »

Jag förtäljde till France 3 att Furst Albert visste mer än vad allmänheten må vilja veta avseende Narminos korrupta förehavanden innan fursten gav honom jobbet som chef för rättsväsendet i januari 2007 [error}

 

That I, as Albert’s Intelligence Adviser, working closely with senior Monaco police officers, investigated Narmino and concluded he was corrupt.

Que moi, en tant que Albert’s Intelligence Adviser, travaillant étroitement avec avec les officiers de police monégasque investigant Narmino ait conclu en ce qu’il était corrompu.

Att jag, såsom ”Albert’’s Intelligence Adviser”, som jobbat nära med högt rankad personal inom Monaco-polisen, kollade upp Narmino och kom till slutsatsen att han var korrumperad.

 

We recommended to Albert that not only should Narmino not be given the top job at justice, but that he be removed as a senior judge.

Nous recommendions à Albert non seuleument qu’il ne soit pas donné le poste suprême, sinon qu’il soit viré de son poste de président du tribunal.

Vi rådde Albert att tillse att Narmino inte bara ingalunda finge  toppbjobbet inom rättvisan utan – tvärtom – att han sparkas ifrån hans lagmannatjänst.

 

and replaced [BIMCAM trial] of the Monaco Red Cross.

Et remplacé par [BIMCAM en cour] la croix rouge monégasque.

Och ersatt som [BIMCAM rättegång] för Monacos Röda Kors.

 

A few days after France 3’s documentary was broadcast, Albert cancelled his engagements for the duration of July.

Quelques jours après la diffusion du documentaire de France 3, Albert annula tous ses engagements pour la durée du mois de juilet

Några dagar efter France 3:s sändning av dokumentären ifråga så kom Albert att strunta i samtliga sina åtaganden för juli månad.

 

What is less known is that Albert (according to two reliable sources) spent five days in a hospital for stress-related health issues.

Ce qui est moins su est le fait qu’Albert (selon deux sources crédibles) alla être hospitalisé durant cinq jours pour cause de stress.

Vad som är mindre känt (enligt två säkra källor) när att Albert spenderat fem dagar på sjukhus av stressrelaterade skäl.

 

Even Albert’s personal life is a shambles. Sources report that he and his wife, Charlene, have been living separately since at least July and are together only for official engagagements

Des sources nous disent que la vie personelle d’Albert est un fracas et que sa femme, Charlène aurait/a vécu séparément vis-à-vis son conjoint depuis au moins juillet dernier et ne se retrouvent que lors d’engagements proprement officiels.

Källor förtäljer oss att Alberts personliga liv är i spillror samt att hans hustru[ kvinna] , Cherlene har /lär ha levt åtskilt från sin ”make” sedan åtminstone juli månad och sammanträffar enkom för officiella plikter.

As Monaco’s National Day looms later this month, Albert’s days as ruling monarch may now be numbered.

[refus de traduction mais écriture italique et en gras par BIMCAM]
[översättningsvägran men kursiv och fet stil av BIMCAM]

Robert Eringer
November 2018
Robert Eringer
Novembre 2018
Robert Eringer
November 2018″

 

Léonid Slutsky (voir rapport de BIMCAM plus haut et notamment son don d’un mammout au Prince Albert) est le numéro six, à droite, malgré tous les avertissements:

Pour des raisons tactiques, l’article ci-dessous se doit d’être publié en suédois uniquement.

Putinkritikerns ilska mot Sverige: Regeringen slängde ut mig

Bill Browder kämpar mot Rysslands korruption och oligarker

Uppdaterad: Publicerad: 

Han var tidigare en de största utländska investerarna i Ryssland men sedan många år är finansmannen Bill Browder en av den ryske presidentens största kritiker.

Efter att hans advokat, Sergei Magnitsky, avslöjat en korruptionshärva med ryska regeringstjänstemän dog advokaten i fängelse och sedan dess har Browder drivit en kampanj för att bekämpa rysk korruption och brott mot mänskliga rättigheter i Magnitskys namn, med den så kallad Magnitsky-lagen.

I en intervju med TV4 Nyheterna går Browder hårt åt den svenska regeringen, som han menar inte tagit ansvar i att tidigare införa sanktioner mot Putins Ryssland.

Kravet: Gasen måste stoppas

– Jag har legat på många länder för att få igenom Magnitsky-lagen. Jag reste till Sverige och träffade folk på utrikesdepartementet. De slängde praktiskt taget ut mig, säger finansmannen och den politiske aktivisten.

– Enligt dem var det så anstötligt att antyda att man borde ha sanktioner mot korrupta ryssar som bryter mot mänskliga rättigheter. Jag fick ett ohövligt bemötande från Sveriges regering varje gång jag försökte ta upp det här, fortsätter han.

Finansmannen menar att ryska gasen helt måste strypas och att först baltländerna – och sen Sverige – är på tur om Putin lyckas besegra Ukraina.

Bill Browders ilska mot Sverige: De slängde ut mig – tv4.se

 

Avions de chasse russes avec armement nucléaire dans l’espace aérien suédois, mars 2022.

 

Lettre à une embassade desEtats-Unis au sujet de Patricia Husson

 

« DAVID FRISTEDT

L’Ambassadeur des Étas-Unis au […] […]

Copie de lettre au président ukrainien portant gels d’avoirs du consul de Suède à Monaco.

__________________________________________________________

 

[…],

Prière de trouver i-joint une copie en anglais et en francais [*] de ma lettre du 26 evrier 2022 au Président d’Ukraine Volodomyr Zelensky. […].

J’ai practiqué le Droit au sein du parquet de Monaco au début des années quatre-vingt-dix et ai été volontaire sis la marine suédoise (Kustartilleriet, KA1, Spärrbataljonen, Ubåtsskyddskompaniet) pendant l’ère de l’URSS. Mon témoin de mariage fut en son temps le cousin et filleul du Prince Albert II de Monaco.

Patricia HUSSON fait l’objet de plaintes criminelles en Suède et à Monaco pour crimes envers ces deux États. Sa capacité de corrompre les autorités de Suède au détriment de la sécurité de celle-ci a été ô combien prouvée de jour en jour. La raison principale explicant ce pourquoi elle puisse continuer ainsi découle du fait qu’elle a recu [*] la médaille de l’Ordre de l’Étoile Polaire, d’où la présence de Sa Majesté le Roi dans les affaires la concernant. Cette médaille, ainsi que son statut de consul tout en travaillant pour des intérêts russes en tant que conseillère à la Couronne monégasque rendent de facto impossible toutes poursuites pénales à son encontre.

L’UE a fermé son espace aérien aux avions russes. Ceci se doit de comprendre aussi le jet privé du Prince du Prince Albert, vu qu’il a à maintes reprises violé l’espace aérien du territoire suédois. Ses voyages sont assujétis à l’aval du conseil de la Couronne de Monaco, que je qualifie de « Kaliningrad II » dans mes reportages.

J’ai jadis averti la Suède au sujet de Léonid Slutsky. Ce fut enfin les États-Unis d’Amérique qui allait geler ses avoirs. Patricia Husson paye pour toutes les représentations suédoises aux fins que la Suède n’apparaisse comme corrompante. Je la considère comme une menace contre la sécurité de la Suède et envers des intérêts américains.

En accord avec le serment que je prétai à Vaxholm, Kastellet, en 1990, notamment de protéger Roi et patrie, je vais donner copie de la présente à Överbefälshavare Micael Bydén.

Je crains que dans le cas d’une attaque contre la Suède par la Russie, ou pire – de la troisième guerre mondiale – la Suède risque de se placer au mauvais côté de l’histoire en raison de son outil de corruption le plus effectif qui soit: l’Ordre de l’Étoile Polaire.

Royaume de Suède, le 28 février 2022
[…]
David Fristedt
Rédacteur en chef et directeur de la publication
BIMCAM (Burglary In Monaco, Cambriolage À Monaco)
[…]
Tel: […] »

*C cédille manquant en raison de vol d’ordinateur par la Police suédoise, affaire en cours.

 

Photo par BIMCAM, 2018.

 

Lettre au garde des Sceaux, France, au sujet de Patricia Husson

 

« BIMCAM

LR

Monsieur le garde des Sceaux
Eric DUPONT-MORETTI
Ministère de la justice
Hôtel de Bourvallais
13 Place Vendôme
75001 PARIS
FRANCE

URGENT

Objet: Copie de ma lettre LR et courriel au Président d’Ukraine portant urgence de gels d’avoirs de Patricia HUSSON, consul de Suède à Monaco et conseillère à la couronne monégasque.
___________________________________________________________

Monsieur le garde des Sceaux,

Je sous-signé, David FRISTEDT, directeur de la publication et rédacteur en chef de la publication suédoise BIMCAM (Burglary In Monaco, Cambriolage À Monaco), vous fait par la présente part de ma lettre du 26 février 2022 au Président de l’Ukraine Volodymyr ZELENSKY.

Le pouvoir de corruption de Patricia HUSSON sur les autorités exécutifs et judiciaires de Monaco et de Suède ont depuis 2006 au moins un caractère continu et / ou continué. Accusée officiellement de crimes contre l’État monégasque (article 137 du Code pénal monégasque) mais surtout contre le Royaume de Suède (19 kap. brottsbalken), sa médaille de l’Ordre de l’Étoile Polaire et sa postion de consul de Suède se sont avérés constituer les obstacles majeurs pour la justice et un danger pour la sécurité du Royaume qu’elle corromp de manière horrible en s’appuyant sur Sa Majesté le Roi.

Outre mon stage au Palais de justice de Monaco (en 1993, sous le reigne de feu RAINIER III), j’ai également fait un stage au Parquet de Paris (voir attestation ci-jointe), qui a reussi a faire condamner deux ex-présidents dans le cadre d’infractions liées à la corruption. À l’époque, j’étais membre de la Société des prisons et de législation criminelle.

Je suis le responsable de la publication en deux langues des rapports de police sur Philippe NARMINO, avec les noms masqués. Après son intervention auprès des autorités suédoises pour que je les enlève, le Gouvernement suédois a officiellement confirmé mon droit constititionnel le plus ancien au monde de les publier. Le magistrat suédois qui a travaillé pour NARMINO pendant des années a été jusquà récemment le chef du parquet international. Il s’agit de la procureure Lise TAMM, complice et co-actrice, considérée comme l’équivalent de NARMINO en Suède, contre la Suède. Elle a fait une apparution à l’Assemblee Nationale en France. J’aî ouvert un dossier sur elle au sein de l’IACA, International Anti-Corruption Academy, Laxenburg, Autriche, tout comme je l’avais fait avec NARMINO, avec succès. J’ai fait part à Lise TAMM de la version non censurée desdits rapports de police.

Patricia HUSSON agit au sein du greffe du Gouvernement suédois (Regeringskansliet) et sis l’Ambassade de Suède à Paris. Toute voie consulaire ou diplomatique portant sur elle est corrompue. C’est pourquoi, dans un contexte de sécurité internationale sous la menace nucléaire de la Russie contre le monde entier, tout contact avec les autorités suédoises se doit à mon avis d’être partagé avec les autorités américaines. Vous êtes invité à demander copie de ma lettre du 28 février 2022 en anglais à l’attention […] des États-Unis […].

Je suis entré en contact avec le Commandant suprême des forces armées de la Suède (Överbefälhavaren, ÖB) Général Micael BYDÉN.

Il convient de souligner que le non-renouvellement de Patricia HUSSON comme consul de Suède à Monaco et le retrait de sa médaille ne nécesitent pas d’être motivés.

Je vous serais gré de faire part de la présente au Président de la République.

Je vous prie de croire, Monsieur le garde des Sceaux, en l’expression de ma haute considération.

Royaume de Suède, le 5 mars 2022

David FRISTEDT
[…]
Tel: […]
BIMCAM
[…]
Pièces jointes: 2 [deux] (Attestation du parquet de Paris et lettre sus-visée au Président d’Ukraine)Cc: […] »

À suivre…

 

Mise à jour du 30 septembre 2022

 

Au revoir Patricia Husson!

Comme prévu par BIMCAM, il aura fallu une guerre d’agression par la Russie avec menace nucléaire et l’intervention de Sa Majesté le Roi de Suède pour virer Patricia HUSSON.

Les lettres de BIMCAM au Président Zelensky, aux USA, au Commandant Suprême des Forces armées de Suède, au Garde des Sceaux de France, au président de l’opposition Ulf Kristersson – maintenant en train de former un nouveau gouvernement – et à Sa Majesté le Roi de Suède (en mettant à jour son avocat pendant dix années) ont porté fruit.

Pour la sécurité des alliés de Suède, ce qui se doit d’être entrepris en urgence est le démantèlement de l’Agence des Transports suédois [Transportstyrelsen] qui divulgue des secrets militaires au bénéfice de la Russie. L’agence a avoué des crimes contre la sécurité du Royaume mais compte continuer à en commettre. Son pouvoir de corruption sur les cours et tribunaux suédois – et en particulier sur celui d’Attunda – n’a d’égal que celui de Patricia HUSSON. Le procureur général de Suède Petra LUND empêchant activement toutes poursuites, aucune information ne saura lui être confiée par BIMCAM.

La nomination soudaine, en septembre 2022, de Lise TAMM comme procureur à La Haye est comme nominer un procureur russe. Elle a travaillé pour les intérêts russes via Monaco pendant des années et a essayé de mettre en examen BIMCAM pour le compte de Philippe NARMINO et Patricia HUSSON. Comme le sait l’Agence des Transports de Suède, il lui fut donné les rapports de police non censurés sur Philippe NARMINO avec une demande de bien vouloir arrêter de travailler pour la mafia russe.

Au printemps 2021, la police suédoise, des procureurs et des juges sous investigation par BIMCAM s’approprièrent de son ordinateur pendant plusieurs mois, après un vol commis par les suspects eux-mêmes. BIMCAM tient pour responsable le tribunal d’Attunda, qui travaille depuis 2019 pour l’Agence des Transports de Suède.

À suivre…