Novembre 2017

BIMCAM 20171017 STOCKHOLM.- Le cinquième procureur général de Monaco à endosser le présent scandale, Jacques DORÉMIEUX, confirme par écrit les présentes et suivantes et est conscient de l’article 279 du Code pénal monégasque.

Au cours de l’automne 2004, des documents, bijoux et autres effets personnels furent volés lors de circonstances hors du commun dans l’un des appartements de Madame Monica Fristedt à Monte-Carlo. Les intrus se sont fait remettre les clés de l’ appartement en prétendant faussement aux autorités que l’un d’entre eux y vivait!

La Principauté de Monaco est connue notamment pour sa sécurité, mais dans la présente affaire, l’échec est total. L’escroc, une femme, a réussi a se faire « assister » par certaines personnes de pouvoir à l’intérieur de la Principauté, ce qui leur donna la possibilité de cambrioler l’appartement de Madame Fristedt, de voler des bijoux et autres effets et d’avoir recours a du chantage (l’avocat demanda 300.000 euros en échange de l’appartement et de son contenu). Les intrus eurent également accès à toute correspondence privée, tous documents confidentiels, à des lettres, testaments, art de valeur, codes d’acces bancaires internet, photos etc.

Cela signifie que le crime parfait existe à Monaco lorsque les autorités prennent les ordres d’un escroc. Dans un pays civilisé, de telles choses ne devraient pouvoir se passer. Tant que les autorités refusent de compenser les victimes, nous continuerons à publier des informations sur cette remarquable histoire. Prière de faire défiler la page pour voir des photos de certains des effets volés – et qui font toujours défaut.

Photo agrandie d'un des clips d'oreilles  volés .

Photo agrandie d’un des clips d’oreilles volés .

Le joaillier Bolin, joaillier à la Cour royale de Suède depuis 1916 a ajouté sur son certificat la date du 19 mai 2005: “Le croquis ci-joint représente un appairage de clips d’oreilles qui était commandé à moi personellement par Monsieur Sven Dahlberg, père de Mme Monica Fristedt, dans les années 1965 à 1970″. Ces clips furent un ensemble avec un autre paire tout en diamantes taille navettes- ils avaient la même grandeur, et les deux eméraudes (pesant environ 2ct ensemble) ètaient d’une qualité exceptionelle. Les clips répresentent aujourdhui une valeur d’environ 370,000 – 400,000 SEK, correspondant à environ €43,000″.
La Police à Monaco a une copie du certificat.

Bague Art Nouveau en or et broche Art Nouveau email et turquoises.

Bague Art Nouveau en or et broche Art Nouveau email et turquoises.

Broches Art Deco achetées à Monaco.

Broches Art Deco achetées à Monaco.

Broche en or avec rubis , collier en or , coeur en or, perle pour cravate.

Broche en or avec rubis , collier en or , coeur en or, perle pour cravate.

Collier perles blanches et lapus lazulit.

Collier perles blanches et lapus lazulit.

Collier en tissu avec pierres en verre par Michal Negrin.

Collier en tissu avec pierres en verre par Michal Negrin.

Collier Art Nouveau.

Collier Art Nouveau.

Collier en argent " Rosenstenar " 1900.

Collier en argent  » Rosenstenar  » 1900.

3 bagues.

3 bagues.

Bague en argent avec perle , design C. Klingspor.

Bague en argent avec perle , design C. Klingspor.

Bracelet en baquelite, 1930.

Bracelet en baquelite, 1930.

Broche camé.

Broche camé.

5 montres: Nr 3 est de la marque Piaget.

5 montres: Nr 3 est de la marque Piaget.

Les bijoux se trouvaient dans un étui en cuir de couleur marron clair, avec un bord doré et sa clef correspondante. L’íntérieur de l’étui était garni en velours jaune, et se divisait en deux compartiments: le compartiment supérieur avec quelques petites cases ainsi qu´avec des compartiments destinés pour des bagues. L’autre compartiment ne faisait qu’un, afin de pouvoir y mettre des colliers, etc. L’étui fut acheté en Florence, Italie, dans les années 80.Hormis les bijoux photographiés se trouvaient dans l’étui également des broches, des colliers, des montres. A défaut de photos, voici quelques descriptions:

  • Une montre Cartier, modèle Pasha. Numéro de série: 40302817. Cadran de couleur beige.
  • Une broche en or en forme de branches avec des tourmalines ou éméraudes formant des fleurs.
  • Une broche formant la lettre M, composée de brillants.
  • Une broche en forme de cheval et chariot , en marcasites.
  • Des montres avec des bracelets rigides des années 70.
  • Des chaines en or, un coeur en or, entre autres.Autres objets volés:
  • Deux cendriers Hermès entièrement dorés et de qualité exceptionnelle, motif de cheval, achetés en Suède dans les années 60.
  • Des poupées et des vêtements de poupées venant d´une collection de poupées ont également été volés. En voici quelques photographies:
1

1.

2

2.